Neuvième Ciel : vêtements de grossesse élégants et made in France

Neuvième Ciel : le nom est joli, la collection tout autant. Coup de cœur pour cette marque de vêtements de grossesse toute récente, fondée par une jeune maman reconvertie, qui apporte élégance et jolies matières au vestiaire de la femme enceinte.

 

Il y a un an, Candice Merlet a eu un bébé. Transformée par sa grossesse, elle décide d’abandonner son job d’analyste. Poussée par l’envie de créer quelque chose venant d’elle et boostée par le modèle parental – elle est issue d’une famille d’entrepreneurs – Candice décide de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale. Son domaine est tout trouvé : pendant ses neuf mois de grossesse, elle a trop regretté de ne pas trouver, à sa portée, des vêtements jolis, élégants et abordables, pour aller au bureau, en soirée ou à un mariage.
L’idée de Neuvième Ciel est en germe. Il ne faudra que six mois à Candice pour créer sa petite entreprise. La jeune femme fait pourtant tout toute seule, à commencer par le stylisme : elle dessine tous les modèles en s’inspirant de ce qu’elle aurait aimé porter enceinte.

NeuviemeCielBoheme
Fabrication française accessible
Pour découvrir sa ligne, tout se passe sur son site et le e-shop. De notre côté, coup de foudre immédiat pour la salopette Lemercier, un classique pour femme enceinte, féminisé grâce aux nœuds sur les épaules, qui permettent d’ajuster la longueur des bretelles en fonction de la taille du buste. Dans le même esprit, la jupe-salopette Monceau nous charme avec son allure mi-rétro, mi-décontractée.

NeuviemeCielSalopette
Fidèle à la promesse qu’elle s’était faite, Candice propose aussi des pièces très élégantes. On se voit par exemple parfaitement assister à un mariage dans ses robes Bohème ou Ramatuelle. Et pour la vie de tous les jours, ses tops et chemises sobres et parfaitement coupées pour les ventres ronds promettent des matins sans casse-tête.

Pour ne rien gâcher, Neuvième Ciel est une marque fabriquée en France par des artisans au savoir-faire bien établi. Candice fut analyste pour Chanel, pas étonnant qu’elle ait eu à cœur de faire travailler des mains passées dans les plus grandes maisons de couture françaises. Avec un souci du prix juste : les robes les plus habillées ne dépassent pas la barre des 100 euros. Comptez 25 euros pour un joli top tout simple.

www.neuviemeciel.fr

Fanny Rivron

Lire aussi sur Les Louves 
Vêtements de grossesse : 7 marques à surveiller
Vêtements de maternité : nos marques préférées pendant la grossesse

À lire aussi

Retrouvez les articles de la semaine