Milligram, les bijoux discrets

Avec ses mini bagues à superposer et ses joncs délicats à assembler, la créatrice de Milligram propose de porter ses bijoux comme une seconde peau. Légers et élégants, ils acquièrent la symbolique qu’on veut bien leur donner en se les offrant entre mères et filles, entre sœurs ou entre amies.

 

Un bijou discret, c’est un bracelet fin qui glisse sur le poignet, que les autres aperçoivent à peine, et qui n’a pas vraiment vocation à se montrer, mais plutôt à nous faire penser à celui ou celle qui nous l’a offert. Patricia de Lacroix, créatrice bordelaise, aime varier les plaisirs et les combinaisons, c’est pourquoi elle a créé sa ligne de bagues et bracelets à superposer ou à porter en solitaires. Elle aime habiller ces quelques milligrammes d’or ou d’argent de motifs romantiques, cosmopolites ou ésotériques, et les fermer d’un lien coloré, comme sur les joncs finement torsadés de la série So Sweet, dont on peut faire varier la taille à volonté.

Les Louves aiment partager et échanger ces bijoux entre mères, filles et petites filles, comme un gri-gri précieux.

Jonc bi-matière or jaune et argent torsadé à la main, à fermer avec un cordon de couleur (au choix : Jaune, rouge, sable, vert, brillant), Milligram, 100 euros.

Calendrier de l’Avent : tentez de gagner nos 25 produits fétiches

À lire aussiRetrouvez les articles de la semaine