Les feuilles de framboisier pendant la grossesse : quand, comment et pourquoi ?

Connue pour soulager les douleurs menstruelles, l’infusion de feuilles de framboisier est aussi le remède séculaire préconisé pour les femmes enceintes, au moment de la fin de grossesse. Objectif ? Faciliter l’accouchement. On fait le point sur cette médecine douce ancestrale.

Très caractéristique, avec son aspect velouté et son « verso » de couleur blanche, la feuille de framboisier est connue depuis des millénaires pour être l’alliée des femmes, notamment celles qui se préparent à accoucher. Dans le règne animal aussi, on connaît d’ailleurs ses vertus : « Les juments vont, instinctivement, brouter des feuilles de framboisier, avant de mettre bas », lit-on dans Plantes et remèdes naturels de Clotilde Boisvert (Ed. Aubanel).

Feuilles de framboisier : pourquoi ça marche ?

« L’expérimentation a montré que la fragarine des feuilles de framboisier relaxe le muscle utérin et ra-lentit légèrement le coeur », poursuit Clotilde Boisvert dans son ouvrage. Les feuilles de framboisier per-mettraient ainsi de faciliter le passage du bébé et de diminuer les douleurs de l’accouchement.

Quand faut-il boire des tisanes de feuilles de framboisier ?

Les feuilles de framboisier préparent spécifiquement le moment de l’accouchement. Il est donc préconi-sé de les consommer quand le bébé est sur le point de venir au monde, à partir du début du 9e mois de grossesse, c’est-à-dire vers 36 ou 37 semaines d’aménorrhée, puis régulièrement jusqu’au jour J.

Tisane de feuilles de framboisier : quel dosage ?

Les feuilles de framboisier se consomment en infusion très concentrée à boire en quantité. Clotilde Bois-vert parle tout de même de 40 à 50g de feuilles de framboisier par litre d’eau et d’une posologie de 3 à 4 tasses par jour. Notre conseil pour ne pas l’oublier : préparer une grande carafe tous les matins pour siro-ter votre infusion tout au long de la journée : elle se déguste chaude comme froide. Notez toutefois que la saveur des feuilles de framboisier est légèrement amère : n’hésitez pas à ajouter un peu de miel ou de sirop d’agave à votre infusion.

La tisane de feuilles de framboisier en post-partum

Il peut aussi être intéressant de poursuivre sa cure de feuilles de framboisier après l’accouchement. On dit notamment qu’elles peuvent aider à réduire les saignements et les inflammations. Les feuilles sont naturellement riches en antioxydants, en vitamines et en minéraux : vitamines A, B, C et E, magnésium, potassium, fer et calcium. Un excellent cocktail pour se remettre d’aplomb après la bataille.

Crédit Photo: Belly Balloon Photography / Les Louves