6 choses à glisser dans sa valise de maternité pour booster ses plateaux repas

100% alimentaire, cet appendice à notre article sur la valise de maternité nous a été dicté par l’excellent livre de la naturopathe Julia Simon « Bien vivre le quatrième trimestre au naturel ». En-cas sains, boissons bienfaisantes et autres boosters à manger… Il liste tout ce qui fait du bien à une maman qui vient juste d’accoucher.

De l’eau florale

Boire et boire encore permet à une toute jeune maman d’hydrater ses cellules, de lutter contre la fatigue, d’éliminer les toxines, de faciliter le transit et, le cas échéant, de soutenir l’allaitement. Pour enrichir l’eau de la maternité, apportez dans votre valise de maternité une petite bouteille d’eau florale de cassis (anti-inflammatoire, diurétique, digestif), de mélisse (calmante, digestive) ou de fenouil (galactogène). Ajoutez deux cuillerées à soupe d’eau florale à votre carafe et buvez tout au long de la journée.

Une cure de jus verts

Après l’accouchement, un transit fluide est primordial pour ne pas trop solliciter une zone qui a été particulièrement malmenée. Les jus de fruits vous seront utiles pour éviter la constipation, mais aussi pour vous apporter les nutriments dont vous aurez besoin pour retrouver de l’énergie et bien cicatriser. Choisissez des jus pressés à froid (gages de vitamines préservées) et buvez-les à température ambiante : manger et boire froid rend la digestion plus difficile et le corps d’une jeune maman a besoin d’être réchauffé.

Une boîte de tisanes

Toujours pour vous réchauffer, faciliter le transit et, éventuellement, stimuler la lactation, Julia Simon recommande de boire des boissons chaudes à volonté. Pensez à glisser une boîte de rooibos, de tisane d’allaitement ou de votre infusion préférée dans votre valise de maternité.

De la soupe miso en sachet

Pour Julia Simon, la soupe miso est l’aliment idéal pour une toute jeune maman. Elle contient du miso (riche en protéines, en vitamines et en minéraux), du soja (des protéines pour la cicatrisation et l’énergie) et des algues (qui participent à la reminéralisation). La naturopathe conseille donc d’emporter à la maternité des sachets de soupe miso instantanée… Et votre bouilloire électrique pour l’eau chaude.

Des graines germées

Intéressantes pour le transit (elles contiennent beaucoup de fibres), les graines germées sont aussi sources de minéraux (calcium, magnésium, phosphore, potassium, zinc et fer) et riches en vitamines (B et C), oligo-éléments, enzymes, acides gras et protéines. En bonus, elles sont faciles d’utilisation : il suffit d’en ajouter une poignée sur votre plateau repas.

De la purée d’amande

À la maternité, les « nuits » commencent tard, s’interrompent toutes les deux heures et se terminent très tôt par un plateau « petit-déjeuner » pas forcément réconfortant. Pour vous remettre d’aplomb, laissez les dosettes de confiture sur votre plateau et recouvrez votre pain de purée d’amande, rapportée de la maison : elle apporte calcium et bons gras.

Julia Simon,Bien vivre le quatrième trimestre au naturel, First éditions.

Crédit photo :  Zach Lucero / Unsplash